» » » » WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
Toutes les vues de l'objet :
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I
WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I

WEBLEY & SCOTT SIGNAL PISTOL N°4 Mk I

280 €
En stock En stock

Les parties acier sont leur bronzage sous une petite patine, et comportent des manques éparses, notamment sur la chambre et le canon. Poinçons d’épreuve anglais, modèle et matricule visibles sur le côté gauche du tonnerre du canon.

L'ensemble tonnerre/canon de 10.5 cm comporte des ergots de vissage pour cockpit. Il bascule grâce à un levier situé devant le chien, la surface intérieure est en bon état, fortement graissée.

La poignée comporte deux plaquettes en plastique, maintenues par une vis.

 

Ref. 21522:

Longueur : 197mm

Matricule: H275 W&S

 

Iil s'agit d'une arme développée pour l'aviation et la marine pour lesquelles il tait nécessiaireque les signaux fussent vus de très loin. Ceci  explique qu'elle ait été  chambrée pour une cartouche de plus fort calibre (37mm) que les pistolets de l'armée de terre(26,5=10 pouces). Cette utilisation explique aussi la présence d'un crantage à la bouche, qui permettait de le monter de façon étanche sur une embase amménagée dans le cockpit des avions pressurisés. Les premiers modèles (N°1Mk1) furent fabriqués à partir de 1915. Le N°4 Mk I date de la seconde guerre mondiale. La carcasse de ce pistolet est identique à celle du Webley Mk VI bien qu'elle soit réalisée en bronze moulé. Ces pistolets signaleurs furent également mis en service en France dans la Marine Nationale et l'Aéronavale, après la seconde guerre mondiale. Ils ne furent retirés du service qu'à l'aube de l'an 2000.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF