» » » TROIS GRAVURES UNIFORMES ANCIEN REGIME DE LOUIS VALLET.
Toutes les vues de l'objet :
TROIS GRAVURES UNIFORMES ANCIEN REGIME DE LOUIS VALLET.
TROIS GRAVURES UNIFORMES ANCIEN REGIME DE LOUIS VALLET.
TROIS GRAVURES UNIFORMES ANCIEN REGIME DE LOUIS VALLET.

TROIS GRAVURES UNIFORMES ANCIEN REGIME DE LOUIS VALLET.

50 €
En stock En stock

Trois gravures encadrées sous verre.

La première, intitulée Les premiers Hussards, représente des Hussards au service de la France durant le règne de Louis XIV. En avant-plan un officier monté, dans sa tenue hongroise, armé d’une masse d’arme symbolisant son grade.

 

La seconde est intitulée Guidon des Dragons de la Reine 1725. Représente un officier de Dragons vêtu d’un habit rouge à parements blancs et il est coiffé d’un bonnet d’ourson à flamme. Il est a côté de sa monture et tient un étendard rouge à fleur de lys.

 

La troisième s’intitule Officier d’Hesterhazy Hussards. Elle représente un officier de Hussards du début du règne de Louis XV, monté sur son cheval, entrait de parler à une paysanne. Il est en uniforme à la hongroise avec bonnet d’ourson, ancêtre du colback.

 

Les dessins (14 X 21 ) sont signés de l’illustrateur Louis Vallet. Ils sont en noir et blanc avec juste le rouge d’apposé.  Dans cadre en bois d’époque peint en noir, petite patine.

Intéressantes œuvres faites sous la IIIe République.

 

Ref. 50236, détails :

Dimensions : 53 x 30

Louis Vallet, né à Paris en 1856 et mort en , est un aquarelliste et illustrateur français. Il fut le cofondateur de la Société des humoristes avec Abel Truchet, dont il fut le vice-président. Il a illustré Le Chevalier Miserey d'Abel Hermant, Mademoiselle Fifi de Maupassant, Le chic à cheval, Croquis de cavalerie dont il a écrit le texte et La Garde Impériale de Louis Fallou. Il a collaboré à de nombreux journaux illustrés, notamment humoristiques, comme La Vie parisienne, Le Frou-frou, Femina, l’Amour, Le Sourire, et exécuté des costumes pour le théâtre de l’Odéon. Le Musée des Beaux-arts de Béziers conserve de lui Un Hussard Chamborand et Un Chasseur en faction. Il exposa au Salon de la Société des Artistes français à partir de 1888, et au Salon d’hiver de 1923 à 1925.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF