» » » SUEDE : "FUSIL" TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
Toutes les vues de l'objet :
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.
SUEDE : FUSIL TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.

SUEDE : "FUSIL" TYPE M96 D’ENTRAÎNEMENT A LA BAÏONNETTE.

340 €
En stock En stock

Sans calibre.

Les parties métaliques sont dans leur bronzage patiné et passé, petites taches éparses. Nombreuses traces de coups à l'avant de la grenadière factice, preuves d'un entrainement acharné.

Matricule et poinçon Carl Gustav au "tonnerre".

Le tube terminal, terminé par une boule de lanières de cuir, est monté sur ressort et est bien mobile.

Pontet et fausse culasse.

Bons bois dans leur finition habituelle, il s'agit de la même crosse que le M96. Petits accidents de séchage d'origine près de la plaque de couche.

Plaque de couche acier. Disque laiton sur la crosse avec matricule.

Sympathique instrument d'entrainement, où, comme on dira plus tard, "la sueur doit épargner le sang".

 

Réf 64482:

Longueur : 108cm,

 

 

Extrait d'un manuel militaire sur l'entrainement:

 

La frappe à la baïonnette exige : a) La rapidité 'et la violence d'attaque, l'activité poussée au paroxysme, une grande souplesse musculaire, la volonté d'abattre l'adversaire de plus vite possible; b) La connaissance des parties du corps les plus vulnérables (soldat vêtu, équipé) La pratique presque machinale et brutale des coups les plus efficaces, suivis d'arrachements rapides; d) La résistance et le souffle.

La vue d'une baïonnette adverse, à quelques mètres de lui, doit provoquer aussitôt chez le soldat une tension musculaire et nerveuse comporte, avec la volonté de frapper par un direct ou d'écarter instantanément la baïonnette opposée en frappant violemment ce qu'il y a derrière, au besoin en doublant et redoublant, et d'être aussitôt prêt à recommencer contre une autre baïonnette.

Cette tension est très fatigante; donc il faut s’entraîner et l'entraînement doit être court, mais fréquent.

On recherchera souvent les exercices qui provoquent cette tension complète, courte, brutale et irrésistible.

Terrains d'entraînement. — L’entraînement est donné : 1° Sur un stade destiné à l'entraînement physique; 2° Sur une piste de combat spéciale (tranchées, boyaux, portiques à mannequins, champs de tir, etc.) ; 3° En terrains variés, bois, etc.

Objectifs. — Les objectifs sont : sacs-mannequins à terre, ou suspendus à droite ou à gauche de la piste du stade, ou placés sur la piste de combat ou en terrains variés (en tranchées, à terre, suspendus à des portiques de fortune, aux arbres, etc.).

 
Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF