Toutes les vues de l'objet :
SCULPTURE IROQUOISE
SCULPTURE IROQUOISE
SCULPTURE IROQUOISE
SCULPTURE IROQUOISE
SCULPTURE IROQUOISE

SCULPTURE IROQUOISE

100 €
En stock En stock

Représente un aigle du plumage duquel une tête de femme surgit. La chevelure se mélange avec le plumage du rapace.

C’est un des thèmes favoris du sculpteur Loreene Henry. L'aigle est l'emblème ainsi que le protectur des membres de la Confédération iroquoise. Il survole le peuble et le surveille.

La femme (soeur) n'est pas à confondre avec l'une des Trois Soeurs (Maïs, Fève et Courge) créatrices du monde végétal. D'après l'artiste elle s'apparente plutôt à la Sky-Woman, la femme du Ciel, Soeur du Monde mais la Grand-Mère du Créateur, Père du peuble iroquois, dont le géniteur serait, pour certain, le vent d'Ouest.

 

L’œuvre de Loreene Henry est exposée dans les musées du Canada, des Etats Unis et nombreux musées européens.

 

Il est joint à la scuplture le livre d'Alexandre Grauer "L'art d'enseignementd es Indiens Iroquois, aux sources de la première Constitution."

 
Détails :
Ref.50089
Haut 16 cm,
Titre de l'oeuvre : Guardian Eagle, sculpté en Soapstone au cours de l'année 1994.
Vdu avec son certificat d'authenticité émi par Can-Indiana.
 
Signée sur le dessous Loreene Henry, six nations Ontario Canada. 
Sculpteur Loreen Henry est née le 19 juillet 1950. Elle est membre du clan de la tribu Cayuga de la Tortue. Après avoir élevé ses cinq enfants, la sculpture prend une place importante dans sa vie pendant les années 1970. Elle a créé des pièces magnifiques dont les plus importants sont des thèmes famille et le rôle des femmes dans la tribu. Elle est aussi l'épouse du célèbre sculpteur Ben Henry.
Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF