» » » » » SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
Toutes les vues de l'objet :
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.
SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.

SABRE D'OFFICIER DE CAVALERIE LÉGERE Premier Empire.

2 000 €
En stock En stock

Monture en en bronze argenté. Calotte en crosse finissant par un aplat, à bouton de rivure et courte queue.

Arc de jointure arrondi, à profond sillon se terminant près de la calotte par une volute. Quillon infléchi et terminé par un petit cône.

Oreillons en forme de palmette à 11 folioles. 

Fusée bois finement quadrillée.

Lame de 84 cm, large gorge, reste 40 % de bleu et or au tiers de la lame.

Fourreau en laiton argenté avec deux anneaux de bélière. Le tiers inférieur de la lame est recouvert de cuir. Pratique courante pour les armes qui ont été utilisées au combat.

Ensemble dans une belle argenture.

 

Ref. 21867: 

Long : 103 cm.

Semblable au sabre ref 190 du livre de Lhoste et Resek.


Sous le Premier Empire, les officiers devaient se procurer leurs armes personnelles sur leurs fonds propres. Ainsi les sabres ont été plus ou moins luxueux. Aujourd’hui ces armes nous rappellent l’épopée napoléonienne qui a marqué notre Histoire. 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF