» » » » » SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
Toutes les vues de l'objet :
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.
SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.

SABRE DE GENDARMERIE D’ARMEE AN XIII.

3 700 €
En stock En stock

Bonne monture fer à une branche principale et trois branches secondaires fichées dans le plateau ovale et plat. Calotte courte avec le bord inférieur découpé en accolade.

Poignée recouverte de basane, pas de filigrane.

La lame droite de 93,7, cm a subi la modification de 1816.

Elle comporte deux pans creux et une arrête centrale. Le dos plat porte un marquage dont on ne voit plus que le premier mot Manufacture.

La lame est dans une patine grise avec quelques petites taches d’oxydation par endroit notamment au départ.

Fourreau lourd en tôle d’acier avec deux anneaux sur bracelets et un dard en lyre symétrique.

Il est dans une patine grise avec petites taches de surface, quelques petites traces de chocs par endroit, départ de fissure sous le premier bracelet.

Intéressant sabre en service sous le Premier Empire dans les unités de Gendarmerie faisant le service aux armées.

 

Ref. 10912, détails :

Longueur : 1085mm

Marquage : Manufacture

Durant la Révolution et l’Empire des compagnies à cheval dite de Gendarmerie d’Armée, seront détachées de leurs jurisprudences de police départementale pour le service au sein des armées en campagne. Cette gendarmerie de guerre ne se satisfaisant pas des sabres de gendarmerie relativement légers alors en service, des sabres de cavalerie de ligne seront fabriqués pour elle mais avec une monture en fer au lieu du bronze. 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF