» » » SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
Toutes les vues de l'objet :
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.
SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.

SABRE DE DRAGON AUTRICHIEN XVIIIe.

620 €
En stock En stock

Bonne monture fer avec calotte à longue queue et garde en demi-panier. Celle-ci se compose d’une branche principale et de deux branches secondaires reliées entre elles à leur base. La croisière est maintenue au plateau par deux rivets, le quillon se termine en bouton.

Une des branches secondaires est reliée à la branche principale par un rivet, l’extrémité de la seconde se fiche sous la calotte.

Le plateau est en forme de pointe, il comporte six trous de décoration et un anneau de pouce.

Le métal est dans une petite patine grise avec taches de surface et petite piqûres par endroit.

La fusée cannelée est recouverte de basane noircie dans une patine d’âge.

La lame de 86,3 cm est droite une large gouttière sur les deux côtés.

Le talon comporte un joli marquage de fabricant ( Fischer) sur une face et le matricule 533 sur l’autre.

La lame est dans une patine grise avec taches de surface par endroit un côté comporte des taches de rouille de grenier.

Sans fourreau.

En service dans les régiments de dragons autrichiens à la fin du XVIIIe siècle.

 

Ref. 63336, détails :

Longueur : 1000mm

Marquage : Fischer

A l’origine soldats pouvant combattre à cheval et à pied, les Dragons seront crées dans toutes les armées européennes au XVIIe et au XVIIIe siècles. Le régiment de Latour, composé de Belges, est le plus célèbre des régiments de Dragons autrichiens de cette période. 

 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF