» » » » » SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
Toutes les vues de l'objet :
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.
SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.

SABRE DE CAVALERIE LEGERE MODELE 1816.

1 100 €
En stock En stock

Bonne monture bronze à trois branches et quillon terminé en forme de gouttee.

Plateau à bordure « brise lame ».

Calotte à bourrelet et se prolongeant sur la poignée par une courte queue..

Fusée gainée de basane et filigranée.

Lame de 92 cm à faible courbure, plate et dos à jonc avec contre tranchant à l’extrémité.

Elle est bien marquée au dos de la « Manufacture Royale de Klingenthal Juillet 1821 ». 

Le marquage est encore net, ce qui est exceptionnel sur les lames à jonc, il s’use sur la chape du fourreau à force de le rentrer et de le sortir.

Elle est poinçonnée par l’inspecteur Jean Bureau et du Contrôleur Jean Georges Bick de Klingenthal.

Elle est dans une petite patine avec quelques taches de surface par endroit..

Le fourreau  en tôle d’acier comporte deux anneaux sur bracelets. Il est dans une patine foncée, surface oxydée par endroit..

En service sous la Restauration dans les régiments de Hussards et de Chasseurs à cheval.

 

Ref. 63463, détails :

Longueur : 1060mm

Marquage : Manufacture Royale de Klingenthal Juillet 1821 

Ce sabre a été créé pour remplacer le sabre de cavalerie légère Modèle An XI qui avait fait les guerres napoléoniennes. Il était plus léger et sa lame rompait avec les habitudes de la cavalerie légère. Il fut rapidement remplacé par le modèle 1822 à lame plus classique. Mais il restait encore 3000 sabres modèle 1816  en service en juillet 1870.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF