» » » » » PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
Toutes les vues de l'objet :
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.
PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.

PISTOLET DE VOYAGE À PERCUSSION vers 1840.

250 €
En stock En stock

Calibre 15 mm.

La platine avant à percussion est dans son poli patiné et taché par une oxydation de surface, petit décor de filet sur le chien.

Le mécanisme est fonctionnel, les crans sont un peu pâteux

Le canon de 20.5 cm est octogonal avec bouche légèrement évasée, il est poinçonné de Liège sur le tonnerre ainsi que des contrôles côté bois. Jeu avec le bois car la pièce sur queue d'aronde qui le solidarise à l'avant du bois s'est décrochée à cause de l'usure.

Petit guidon fixe sans hausse.

La surface de l’intérieur lisse est propre, bien que patinée, la cheminée est fortement matée.

Le bois mi fût est dans une jolie patine avec quelques griffures, la crosse est finement quadrillée "diamant".

Les garnitures fer sont dans une patine sombre, pontet se terminant en urne.

Avec sa baguette en acier, l'autre extrêmité est filetée.

Arme de défense faite à l’époque des diligences et des voitures de poste sous Louis-Philippe.

 

Ref. 21835:

Longueur : 355mm

 

Avant l’apparition du revolver, le pistolet constituait l’arme de défense des voyageurs confrontés aux bandits de grand chemin qui sévissaient au XIXe siècle

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF