» » » » » PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT "COLLETTE".
Toutes les vues de l'objet :
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.
PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT COLLETTE.

PISTOLET DE TIR A GRAVITE SYSTÈME DIT "COLLETTE".

3 000 €
En stock En stock

Cal. 10mm.

Le canon octogonal  de 23.2 cm est dans son bronzage s’éclaircissant légèrement. Poinçon de Liège.

Le chien extérieur permet la mobilisation de la culasse verticale, une cartouche tombant dans ce bloc par gravité, en fin de course le bloc redescend et est prêt à faire feu.

Bonne mécanique, cinématique parfaite. 

Intérieur rayé, comportant d'excellentes rayures cheveux bien franches, à peine patinées.

Une hausse fixe et un guidon sur queue d’aronde constituent les organes de visée.

La carcasse supportant le canon est dans son poli patiné, finement gravé en style anglais.

La crosse est du type Renaissance, à cannelures, beau décor floral sculpté à la jonction avec la carcasse. 

Les garnitures acier sont ornées d’un fin décor à motifs floraux que l’on retrouve sur la queue de culasse. Le pontet comporte un repose-doigt, la calotte est du type diamant.

Rare pistolet à système, dont le moins qu'on puisse dire est qu'il sort de l'ordinaire!

 

Ref. 11082:

Longueur : 357mm

Ce pistolet est attribué à Victor Collette la paternité de ce système (pistolet et carabine conservés au Musée d’Armes de Liège) appartient à un certain HERMAN Jean Nicolas originaire de Wandre dans la région liégeoise.

Il a résidé, entre autres, à Liège rue Devant les Mineurs, 18 et était ouvrier armurier chez Victor Collette à Liège.

Platineur de grand talent et inventeur de divers systèmes d’armes ingénieux.

Il semble évident que Victor Collette a commercialisé les armes de son ouvrier de génie mais en l’absence d’archives, il est bien difficile de dire quel fut l’arrangement qu’ils prirent entre eux.

Dans un brevet (4093 du 26.02.1857) propre à Victor Collette est mentionnée sa qualité de cessionnaire de JN Herman.

Le fait est que Herman Jean Nicolas était présent en qualité de coopérateur à l’exposition universelle de Paris en 1855 pour y présenter son œuvre.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF