» » » MEDAILLE DE TABLE PRIX DE TIR.
Toutes les vues de l'objet :
MEDAILLE DE TABLE PRIX DE TIR.

MEDAILLE DE TABLE PRIX DE TIR.

40 €
En stock En stock

 

Médaille circulaire (diamètre 6,3 cm) représentant une guerrière gauloise (effigie de la Gaule) entrain de charger l'épée et le bouclier à la main.
Elle porte une cuirasse à écailles et est coiffée d'un casque à ailes. Des flèches tombent du ciel dans le fond.
Signée Morlon, il s'agit  de Pierre Alexandre Morlon médailleur et sculpteur français. Le revers est orné de feuilles de chêne avec au centre un cartouche marqué "L'assaut au pistolet" (l'épreuve) avec le nom du vainqueur "J. Montrion" avec la date "Avril 1911".

 

Joli souvenir de la pratique du tir d'assaut pratiqué à la Belle Epoque et qui est vu par certain comme l'ancêtre du paint ball.

 

 

 

Le tir d'Assaut.

Au début des années 1900, les gentlemen s'amusaient à se tirer dessus dans des duels au pistolet inspirés de l'escrime. Il s'équipaient de manteaux en cuir et de masques pour se protéger et les pistolets tiraient des balles de cire, celles comptant comme des "touches".

Pierre Alexandre Morlon (1878-1951) fut élève de Falguière à partir de 1897, il exposa à partir de 1900. Il fut surtout célèbre comme médailleur. Son premier très grand succès fut d'être choisi comme auteur de la médaille française commémorative de la guerre (1921), qui fut bientôt suivie la médaille interalliée dite "Médaille de la Victoire" (1923).
En 1931, il créa un nouveau type de monnaie à la tête de république portant le bonnet phrygien ceint d'épis et de feuilles de chêne à l'avers; aux cornes d'abondance au revers : le type Morlon. Cette gravure fut utilisée pour les pièces de 50 centimes, un franc et deux francs jusqu'en 1959..

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF