» » » » MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
Toutes les vues de l'objet :
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER
MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER

MAGNIFIQUE PISTOLET DE POTENTAT LEPAGE-MOUTIER

3 900 €
Ajouter au panier
En stock En stock

Cal 16 mm.

Canon octogonal au tonnerre, puis rond. Décor damasquiné représentant un entrelacs de feuillage, les fils d’or son bien proéminents. Queue de culasse décoré, courte hausse. Le canon à conservé son bleu à 75 %, juste un peu éclairci entre les garnitures.

Platine avec chien à col de cygne, bassinet à volute dans le style empire dont la partie inférieur comporte encore 70 % de sa dorure ancienne, batterie à facette. Les chien et batterie sont décorés. La platine est marquée : "Lepage Moutier à Paris."

Les garnitures sont en vermeil (dorure sur argent), elles sont légères et abondamment décoré d’entrelacs repoussés, dans le style de l’art arabe. Elles sont en bon état, aucun des décors n’a subi de choc. La garniture centrale comporte un numéro de matricule, que l’on retrouve à l’identique sous le canon et sur le canal de canon de la crosse.

Baguette en fanon de baleine avec bout en ivoire.

Crosse d’une belle couleur.

 

Cette arme est en très bel état, elle n’a pas du traîner dans les tentes berbères, mais plutôt dans une armoire a linge.

 

Fabriqué a partir de 1842 pour être offert par les plénipotentiaire français aux Potentats arabes qui sont restés fidèles à la France ou qui devaient devenir amis de la France : diplomatie oblige !

 

Ref. 11083:

Long : 53 cm.

Matricule reporté trois fois, garniture, canon et crosse : 1191.

 

Louis Moutier épouse la fille de Louis Fauré née d'un premier mariage avec Marie-Elisa Bastien (Louis Fauré épouse en deuxièmes noces Eléonore Méliade Le Page, fille de Jean Le Page et sœur d'Henry Le Page). Il succède à la tête de l'entreprise en 1842 et poursuit le développement de la marque. Il signe Le Page - Moutier.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF