» » » LOT D'HEBDOMADAIRES "TEMPO".
Toutes les vues de l'objet :
LOT D'HEBDOMADAIRES TEMPO.
LOT D'HEBDOMADAIRES TEMPO.
LOT D'HEBDOMADAIRES TEMPO.

LOT D'HEBDOMADAIRES "TEMPO".

100 €
En stock En stock

Lot de 13 numéros du journal illustré Tempo, illustrée de nombreuses photos.

Coins abimés, plats et bordures en bon état à l'exception de quelques déchirures ou pages manquantes, quelques pliures déchirées. Les cahiers de deux numéros sont légèrement détachés en début de liasse. Belle patine de papier journal ancien, quelques frottés.

 

 

Ref. 64223:

Dimensions: 25.7x36 cm

 

Inspiré par l'hebdomadaire américain Life, Tempo se prévaut d'être le rival d'Oggi, l'hebdomadaire de son concurrent Rizzoli. Le premier numéro sort le 7 juin 1939, même s'il est daté du 1er juin. Le magazine a un bon succès : la première année, 100 000 copies se vendent, qui deviennent 170 000 en 1943.

Entre 1937 et 1943, le régime fasciste subventionne la majeure partie des revues italiennes, que ce soit pour se garantir leur appui ou pour en contrôler le contenu. La revue la plus financée à cette époque est Tempo. En effet, pendant la Seconde Guerre mondiale, les financements du régime atteignent le chiffre astronomique de 47 191 280 lires, sachant que le financement d'une revue allait en général de 100 000 lires à 3,5 millions.

Mondadori s'attacha a traduire la revue en sept langues étrangères. L'effort de la maison d'édition a été énorme : le tirage de l'édition allemande, née en 1940, atteint les 500 000 copies, celle en français (à partir de 1942) 135 000, en roumain 50 000, en hongrois 30 000, en espagnol (à partir de 1941) 23 000, en croate 18 500 et en albanais 10 000.

En 1943 commencent à apparaître les premières fissures : d'abord, les langues sont réduites au nombre de trois, puis les traductions sont suspendues. Après le 25 juillet 1943, la publication de la revue en italien est elle aussi suspendue.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF