Toutes les vues de l'objet :
LE DUC DE BERRY.

LE DUC DE BERRY.

20 €
En stock En stock

Eau forte (10,5 x 16) représentant Charles Ferdinand d'Artois (1778-1820), duc de Berry, qui était le deuxième fils du roi Charles X. Il devait mourir assassiné par le bonapartiste Louvel. 

Son fils, le comte de Chambord, né après la mort de son père fut surnommé l'enfant du miracle. 
Le duc est représenté en pied, en costume d'apparat (inspiré des costumes du sacre de Napoléon) avec habit à crevés aux épaules et larges parements de manches brodés, il est revêtu d'une courte cape et tient son chapeau empanaché à la main. 
Il se tient debout à côté d'un pilier avec une tenture en fond. 
Signée Pauquet Del et Frilley. Il s'agit de Jean-Louis Charles Pauquet (1759-1837) qui était dessinateur du modèle et de Frilley le graveur.

Faite sous la Restauration, cette gravure a du orner le mur d'un royaliste légitimiste de cette période. 

Ref 50058, détails

Sous-verre dans cadre XXe siècle 19 x 26 Elève de Gaucher,
Jean Louis Charles Pauquet était un maître de l'eau forte. Il fut chargé de la direction de la gravure du sacre de l'Empereur. Chargé par le Comité de Salut Public de contrefaire à l'eau forte un manuscrit trouvé à Calais et écrit de la main du Premier ministre anglais W. Pitt. Il fit cette copie avec tant d'adresse que le ministre lui-même ne s'aperçut pas de la contrefaçon (modifiée) et prit le travail de Pauquet pour l'original. Plus tard, en 1810, il fut chargé par l'Empereur de graver de la fausse monnaie prussienne. Il refusa en disant: - La Prusse est en paix avec nous (...) L'on me couperait plutôt la main que d'exécuter pour le Gouvernement un tel travail. Plus tard, Savary lui demandera de graver de fausses livres sterling et il s'exécutera avec beaucoup d'adresse.
Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF