LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE
LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE

LOT "EQUESTRE" DU MOYEN-AGE

Last items in stock
€100
Un témoignage impressionnant d'une époque où le cheval était omniprésent dans nos sociétés.

 

Le lot comprends une boucle, un fer à cheval et un éperon.

L'ensemble est dans un bon état, le fer est dans une belle patine noire, l'oxydation n'est pas très importante si l'on considère le temps passé.

La grosse boucle en fer forgé est dans un bel état, petites décorations de traits par endroit.

Le fer à cheval est encore percé des trous de passage des clous.

L'éperon en U est doté d'une petite pointe et de deux anneaux rectangulaires pour le passage du lacet de cuir. Il est dans le style ouest-européen de l'antiquité tardive ou du Haut Moyen-Âge.

 

De beaux témoins de l'âge d'or de la chevalerie.

 

 

Ref. 62800, détails :

 

Le cheval de guerre jouissait  au Moyen-Âge d’un statut particulier : il était insaisissable (à la différence des châteaux), entrait dans les successions et faisait l’objet d’un droit de mutation. 

Un grand perfectionnement de l'époque est le fer à clous qui, contrairement aux hipposandales de l’Antiquité qui restaient limitées à un usage thérapeutique, permit une utilisation permanente des fers.

La ferrure à clous n’apparaît en Occident qu’au IX°siècle et elle n’est pas attestée à Byzance avant 900. Mais on peut dire que vers le XI° siècle, les avantages que représentait la ferrure du cheval étaient apparus aussi bien au paysan qu’au seigneur, et les paysans étaient en mesure de se procurer du fer pour leurs chevaux.

 

Provient de l'ancienne collection Félix Montoro (Région Parisienne)

62800
1 Item
No reviews