» » » » FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
Toutes les vues de l'objet :
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.
FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.

FUSIL D’INFANTERIE 1777 CORRIGE AN IX TRANSFORME EN IMPOSANTE CANARDIERE.

250 €
En stock En stock

Les parties métalliques sont dans une patine noire.

La platine à silex a été transformée à percussion par un armurier civil vers 1840 sur une ancienne modification de la platine silex, excellent marquage de la Manufacture Impériale de St Etienne.

Le canon d'origine, daté de 1815, a été rallongé jusqu'à atteindre 1m94! Intérieur oxydé, fines piqures sur l'ensemble, la marque de la rallonge est visible.

Le bois est dans une jolie patine avec quelques traces de manipulation, traces des épinglettes des garnitures qui ont été supprimées lors de la transformation. Poignée affinée, trace du macaron encore visible.

Les garnitures civiles en acier ont leur surface oxydée. Avec une baguette, sans doute celle de la canardière, raccourcie par les aléas du temps.

Intéressante et imposante réutilisation civile d’une arme militaire.

 

Ref. 66010:

Longueur : 2320mm

Les armuriers du XIXe siècle récupéraient souvent d'anciennes armes militaires pour en faire des fusils de chasse économiques. Témoin d’une époque où rien ne se perdait !

 

Etant donné la très grande taille de l'objet, seul un envoi par UPS est possible.

 

 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF