» » » » FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
Toutes les vues de l'objet :
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.
FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.

FUSIL DE DRAGON Mle 1822 T bis.

950 €
En stock En stock

Canon à huit pans au tonnerre (longueur 91,8 cm, avec la queue de culasse 97,2 cm) marqué « C de 17-8 N» daté « S 1863 », portant tous ses poinçons de réception ; Marquage "MI" sur le pan droit. Intérieur avec d'excellentes rayures. Queue de culasse gravée « Mle 1822 T bis ».

Masselotte prise en forge construite neuve.
Toutes garnitures en laiton fixées à la monture par des ressorts d'acier. Elles sont toutes parfaitement poinçonnées.
Monture en noyer foncé, matriculée sur la crosse « 894 ». Elle n'a jamais été poncée, et a gardé ses "pors" de bois bien rugueux, comme au premier jour.
Platine construite neuve. Baguette en fer avec tête à clou, poinçonnée.
Parfait état de conservation avec sa patine de vieille collection.  Un bon nettoyage pourra le faire redevenir comme neuf.


 

Réf, 65078, détails

Longueur 131 cm.

 

C'est l'ancien modèle d'artillerie 1822 qui, à l'apparition du canon Vallé, a été versé aux dragons qui leur a donné entièrement satisfaction.

Cet exemplaire a été fabriqué à St Etienne comme l'atteste la lettre S devant le millésime 1863. Et l'absence de marquage de manufacture indique qui a été probablement fabriqué pour la Garde Nationale du Second Empire.

L'indication "N" après le calibre signifie que ce canon "neuf" a été directement été fabriqué au calibre de 1842.

Le "MI" du pan droit signifie qu'il a bien été produit dans une Manufacture Impérial, donc qu'il est bien militaire.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF