» » » » FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 "DU COMMERCE".
Toutes les vues de l'objet :
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.
FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 DU COMMERCE.

FUSIL CHASSEPOT Mle 1866 "DU COMMERCE".

1 200 €
En stock En stock

Calibre 11mm Chassepot.

Le métal poli comporte de très légères taches d’oxydation de surface par endroit, en particulier de fines piqures sur les garnitures. 

La culasse est bien marquée du modèle avec très bon marquage de Cahen à Lyon, de Fatisse et Trapmann à Liège, et enfin un marquage difficilement lisible bien que très net en cursive, daté de 1870 à St Etienne.

La culasse mobile est à levier droit, elle n'est pas matriculée, mais poinçonnée d'épreuve à Liège. Bague d'étanchéité en caoutchouc vulcanisé un peu sèche, bonne aiguille.

Bonne mécanique bien nette, ressorts fermes.

Le canon est bien poinçonné, matriculé et daté de 1867, il est dans son état d’origine avec hausse planchette, guidon et directrice de baïonnette.

Les rayures du canon sont en bel état, légèrement crasseuses mais bien nettes et vives, parfaites pour un tireur!

Le bois est au matricule, il est dans une jolie patine avec traces de manipulations, le macaron est atténué, presque disparu sur une moitié.

Les garnitures acier ont quelques petites taches de surface, elles sont poinçonnées. 

Avec la baguette typique du modèle, au matricule.

 

Ce fusil à les bonnes caractéristiques du 1er modèle : queue de culasse fuyante et échancrure à l'arrière du chien.

 

Réf  23197:

Longueur : 1300mm

Matricule: U 69850

Inventé par l’armurier Antoine Alphonse Chassepot (1833-1905) à la fin du Second Empire, ce fusil adopté en 1866 par l’ armée française armera son infanterie durant la guerre de 1870-71. Son chargement par la culasse constituera un énorme progrès par rapport aux armes à percussion à chargement par la bouche qu’il remplacera.

Cette arme de collection authentique est classée en catégorie D§e) : modèle d’avant 1900. Vente libre aux personnes majeures, art R311-2 du Csi.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF