» » » FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
Toutes les vues de l'objet :
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.
FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.

FORTE DAGUE MAIN GAUCHE À ANNEAU.

1 700 €
En stock En stock

Forte lame à double tranchant, losangé forme, deux courtes gorges. Joli poinçon d’une clef. Le talon est rétréci pour laisser la place aux deux doigts qui passent au travers de l’anneau pour la tenue de l’arme.

La garde comporte un large anneau et deux quillons repliés en forme d’hameçon.

La fusée est en bois torsadé en partie complète. Ce qui reste a été aggloméré avec de la résine, on distingue un reste de cuir.

Intéressant pommeau tronconique à méplats pour former un octogone, surmonté d’un bouton de rivure.

L’ensemble est fortement patiné, jolies pailles de forges après sobre nettoyage.

 

Ref; 11075.

Longueur : 53mm

A l'époque des spadassins des XVIe et XVIIe siècles, la dague était le complément de l'épée pour les combats d'escrime. Tenue dans la main gauche, la main "faible", elle facilitait la parade d'attaque d'estoc. Elle demeura longtemps la compagne de la rapière pour le gentilhomme ou le soldat qui en était armé.

 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF