» » » ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
Toutes les vues de l'objet :
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.
ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.

ÉPÉE DE VILLE A LA MOUSQUETAIRE XVIIIe.

550 €
En stock En stock

La monture bronze est entièrement moulurée dans le style rococo de la régence sous Louis XV.

Pommeau piriforme surmonté avec comme décor une tête au profil antique.

La branche de garde est ornée dans sa partie centrale de deux animaux fantastiques qui se dévorent mutuellement.

L’écusson de croisière est simple, mais de part et d'autre des têtes de monstre marin vomissent la branche de garde dont le quillon se termine par un chien de mer.

La double coquille en en bronze est entièrement décorée de feuillage avec pour motif principale 4 dieux antiques qui trônent de part et d'autre.

 

La fusée est recouverte d'un filigrane en cuivre rouge où alternent des gros torons et des torons plus fin.

Intéressante lame de 80 cm losangéiforme  avec la devise latine "Vincere aut mori" (vaincre ou mourir). Elle est décorée sur la moitié de sa longueur. Elle est grise avec des taches d'oxydation.

Sans fourreau. 

Jolie  épée faite sous la régence de  Louis XV.

 

Ref. 21457, détails :

Longueur : 102 cm

 

Epée de qualité faite vers 1720.

Tout homme de qualité portait l'épée à cette époque, et elle était un élément d'apparat supplémentaire pour des gentilshommes qui ne craignaient pas la coquetterie.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF