» » » ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
Toutes les vues de l'objet :
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.
ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.

ÉPÉE DE FUSILIER EPOQUE LOUIS XV.

480 €
En stock En stock

Jolie monture bronze avec pommeau globulaire surmonté d’un bouton de rivure. Petite patine de bon aloi.

Garde à une branche reliée à un pontat simple avec quillon en goutte plate. Légère torsion du quillon, le plateau a du jeu.

Bonne fusée avec son filigrane en bel état, un des bracelets est fendu mais bien présent..

Lame droite de 79.3 cm à arête médiane sur les deux côtés, surface irégulière, fil légèrement ébréché en particulier à la pointe.

Sans fourreau.

En service de 1748 à 1763 dans les compagnies de fusiliers des régiments d’infanterie de l’Armée royale sous Louis XV.

 

Ref. 64758:

Longueur : 947mm

Le développement de la baïonnette au début du XVIIIe siècle avait remis en question l’utilité d’une épée portée par les fusiliers. Mais les traditions ont la vie dure et ce sera le ministre Choiseul qui supprimera l’épée pour l’homme du rang en 1764.  

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF