» » » ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
Toutes les vues de l'objet :
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.
ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.

ÉPÉE DE BRETEUR FIN XVIIIe.

450 €
En stock En stock

La monture à la mousquetaire, entièrement fer est patinée et dans une très fine peau d’orange.

Elle comporte un pommeau sphérique à décors géométriques atténués, surmonté d’un bouton de rivure.

Quillons droits terminés en boules et pas d’âne en suite.

La coquille est circulaire et légèrement concave, décors côté poignée, lisse côté lame.

La fusée bois à pans a probablement été restituée, le filigrane est absent..

La lame droite de 90 cm est à section losangique, fines piqures, tâches et patine sur l’ensemble, légères ébréchures au fil, pointe émoussée, légère torsion.

Sans fourreau.

Sympathique épée, faite à la fin XVIIIe.

 

 

Ref. 65420:

Longueur : 1065mm

Epée faite au début du XVIIIe siècle pour le duel. Elle a une longueur presque semblable aux rapières et son utilisation est celle de "l'escrime à l'espagnole" qui permet un meilleur contrôle de la pointe lors des actions d'estoc, en rapprochant la prise du centre d'équilibre de l'arme.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF