» »
» » » REVOLVER LEVAUX.
All the views of the item :
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.
REVOLVER LEVAUX.

REVOLVER LEVAUX.

1 100 €
Add to shopping cart
Available Product available

Calibre .450.

Forme inspirée du revolver RIC de la même époque, à l'exception d'une carcasse massive au niveau de l'avant du barillet.

Les parties métalliques sont dans une forte patine, très beaux rinceaux floraux damasquinés à l'or et à l'argent, petits manques dans les fils.

Le côté gauche du bâti est marqué de D.D. Levaux et du matricule.

Le barillet est marqué de Liège. Il comporte un extracteur rond et non pas en étoile parfaitement fonctionnel.

Le mécanisme est bien fonctionnel en simple et double action, très léger jeu au verrouillage plutôt exotique, jeu au verrouillage en rotation.

Le canon de 14 cm est de forme octogonale, marquage "acier fondu"  et comporte quelques fines traces d'oxydation.

L’intérieur comporte des rayures oxydées et très atténuées bien que visibles.

La poignée en très bel os bien veiné est dans une belle patine rosée, très bel état général.

 

Ingénieux revolver produit dans les années 1870-90.

 

Ref. 65755:

Longueur : 278mm

 

Dieudonné Levaux fut fabricant d’armes à Blegny-Trembleur, près de Liège. Il déposa onze brevets d’inventions concernant notamment les revolvers, entre 1870 et 1888.

 

Arme classée en catégorie D§ e) par le décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013. Achat et détention libre par des personnes majeures : modèle d’avant 1900.
Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Export in pdf