» » PETIT RASOIR.
All the views of the item :
PETIT RASOIR.
PETIT RASOIR.
PETIT RASOIR.
PETIT RASOIR.
PETIT RASOIR.

PETIT RASOIR.

150 €
Available Product available

Le corps de l'objet est en fer, oxydation sur patine gris-noir. Surface grumeleuse, légères écailles.

Petit manche à soie de fer, externe composé d'un alternat de rondelles de fer martelé et de rondelles d'os, les deux terminales sont en corne.

Lame à section assymétrique en torsion, indiquant l'usage du rasage et non de l'affutage de plumes ou calames. Le feuilletage est similaire à la typologie galo-romaine, ce qui est normal étant donné la longue persistance technique.

Les défauts de surface en font justement un exemplaire très étudiable.

Peut-être bas-médiéval, ce rasoir emprunte en réalité de nombreux aspects aux exemplaires plus anciens. Une merveille pour spécialiste.

 

Ref. 23352:

Longueur : 134mm

 

Il semble que le rasage soit une pratique millénaire : les rasoirs étaient confectionnés en silex, en bronze et même en or bien avant les rasoirs en fer.

Les barbiers romains, les tonsor, se servaient d'un novacula, instrument en bronze à lame courbe. Le premier rasoir en fer connu a été trouvé au Danemark et est daté du IIIème siècle.

Le « coupe-choux », qui apparaît au xvie siècle, est constitué d'une lame se glissant dans le manche après l'usage. Le rasoir à lame d'acier fait son apparition au Royaume-Uni en 1680.

En 1880, Auguste Bain dépose en France le brevet du « rasoir mécanique » qui remplace alors le « coupe-chou ».

En 1898 Wilkinson Sword présente son premier rasoir de sécurité nommé "Pall Mall".

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Export in pdf