» »
»
» ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
All the views of the item :
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.
ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.

ÉPÉE D'OFFICIER SUPÉRIEUR TOUTES ARMES Mle 1852.

500 €
Available Product available

La belle monture type 1817 à ciselures est en bronze doré.

Le pommeau conique est orné de l'aigle surmontant une couronned'olivier et surmonté d’une calotte à décor de pétales.

La branche de garde est décorée  au centre d’une tête de fleur encadrée de bâtons de foudres, décor floral aux extrémités.

La croisière est ornée d’un fin décor de feuilles, le quillon se termine en bouton orné d’un motif d’acanthe.

Le superbe clavier est orné d'une aigle surmontant un baton de foudres et six drapeaux sur fond granité, les drapeaux ont été noués sous le baton de foudre pour laisser la plac à d'éventuelles étoiles d'officier général. Le contre-clavier repliable en forme de bouclier antique est lisse.

La belle fusée cannelée en corne comporte quelques traces de manipulation, le filigranne est manquant.

La lame droite de 81 cm de section losangique à deux larges gouttières se prolongeant jusqu'aux deux tiers, le marquage de Couleaux frères et de la Manufacture de Kligenthal est atténué mais bien lisible, taches de surface sur l'ensemble.

Sans fourreau.

Intéressante épée réglementaire d'officier supérieur.

 

Ref. 64756:

Longueur totale: 984mm

 

Modèle du 27 mars 1852. Adoptée sous la Seconde Restauration, l’épée à ciselures continuera sa carrière jusqu’à la IIIe République en étant portée par les officiers en grande tenue. Durant cette longue période, les décors du clavier seront différents en fonction des changements politiques connus par la France.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Export in pdf