» »
»
» ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
All the views of the item :
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.
ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.

ÉPÉE DE SOUS-OFFICIER MODÈLE 1857.

300 €
Available Product available

La monture est en bronze légèrement patiné avec pommeau sphérique surmonté d’un bouton de rivure.

La branche de garde est plate avec pans latéraux.

Le clavier est orné de la grenade enflammée légèrement atténuée. 

Le contre-clavier est repliable pour faciliter le port, il est frappé du numéro 75.

La fusée est en corne cannelée et entièrement couverte de filigranne surlié.

La lame droite de 80.5 cm est à double gouttière sur la première moitié puis à section losangique simple. 

Elle est marquée de la Manufacture impériale de Chatellerault en [avril?] 18[6?]1 et du modèle, traits légèrement atténués localement. 

Sa surface est propre, à peine patinée.

Le fourreau est en tôle d’acier patiné gris sombre avec des taches d’oxydation de surface par endroit, il comporte un anneau sur bracelet. 

En service sous le Second Empire.

 

Réf. 63464:

Longueur : 990mm

Marquage : Manufacture Impériale de Chatellerault [avril] 18[6]1 , ss officier Mle 1857

 

Au XIXe siècle, l’épée est devenue le symbole du grade dans les activités de temps de paix des armées. Les claviers étaient ornés du symbole de l’unité du militaire ou du régime politique de l’époque.  

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Export in pdf