Toutes les vues de l'objet :
COLLECTION ESPIONNAGE.
COLLECTION ESPIONNAGE.

COLLECTION ESPIONNAGE.

40 €
En stock En stock

En Europe, l'Abwehr, service de renseignement allemand dirigé par l'amiral Wilhelm Canaris, affronte son équivalent britannique le MI5, tandis que les différents services de contre-espionnage, en particulier alliés comme le Comité XX, s'efforcent de protéger Ultra et de tromper les services équivalents de l'Axe.

Contrairement à une idée reçue, la Central Intelligence Agency (CIA) n'a pas été créée en 1947 pour contrer l'URSS et ses services secrets, mais pour éviter un nouveau Pearl Harbor, symbole de l'échec des services de renseignement américains, en coordonnant et évaluant les renseignements relatifs à la sécurité nationale, mais la guerre froide a rapidement façonné cette agence qui se voit chargée d'opérations clandestines à l'étranger.

En Russie, après la mort de Staline en mars 1953, le MGB fusionne avec le Ministère des Affaires Intérieures (MVD) qui devient un an plus tard le KGB.

En 1993, lors de la construction du bâtiment Juste Lipse, à Bruxelles, des mouchards sont installés dans les murs. Ces écoutes sont découvertes 10 ans plus tard. Ce bâtiment est très sensible, car il est le principal lieu de prise de décisions entre chefs d’états européens.

 

Ouvrages collectifs présentés par Bernard Michal et reservé par François Beauval. Traite des plus grandes affaires ayant rapport à l'espionnage, notamment l'assassinat de Trotsky, l'enlèvement d'Eichmann et les affaires de la guerre froide.

En quatre tomes de 250 pages de moyenne, sur papier bouffant de luxe, quelques illustrations, Editions de Crémille, 1971.

Couvertures en bon état, intérieurs frais, petites traces d'humidité sur les tranches côté papier. A aérer et laisser respirer.

 

Ref. 20838, détails :

Format : 12 X 18.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF