» » » CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
Toutes les vues de l'objet :
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.
CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.

CASQUE MORION, Allemagne début XVIIe.

1 900 €
En stock En stock

En fer forgé fabriqué en deux parties réunies au centre de la crête. Réparation à l'arrière au cours de l'usage de l'époque.

Le contour de la base du timbre comporte des rivets en laiton en forme de tête de fleur, ils servaient à la fixation de la coiffe intérieure aujourd’hui disparue. Reste les amorces de la jugulaire.

Le timbre comporte un décor repoussé avec des volutes et un bouton floral dans un cercle au centre. Ce modèle est beaucoup plus rare que celui à fleur de lys plus courant.

Utilisé par les gardes des grandes villes, Nuremberg, Munich etc...

 

Réf. 64318, détails : 

Haut  : 28 cm, crête de 4,5 cm.

 

Ce type de coiffure est reconnaissable à sa forme : bords relevés et crête en forme de croissant. Il a équipé les piquiers et les gardes de ville ou privées, les arquebusiers l’on également porté.

Cette forme a été le sujet favori de Rembrandt qui a su tirer un merveilleux parti, au point de vue des coloris, dans lesquelles la lumière tire de larges reflets.

Wikipédia 

 

Mis en usage par les Espagnols au milieu du XVIe siècle, le morion connut une grande popularité dans toutes les armées européennes pendant un siècle, équipant la cavalerie légère et les soldats d’infanterie. Dans l’imaginaire populaire, il évoque les conquistadors espagnols de la conquête du Nouveau Monde.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF