» » » ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
Toutes les vues de l'objet :
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme
ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme

ARBALETTE À MOUFLE DU XVeme

980 €
En stock En stock

L'arc en fer de 76 cm est plaçé en tête de l'arbrier. Il est assujetti évec une superbe pièce de fer forgée.

Une longue détente en fer forgée permet de libérer la noix.

 

Cette arme a été remise en bois pour être utilisée. Sont absolument de l'époque, l'arbrier et l'assujettissement  en fer forgé.

Sont postérieur l'arbrier, la noix et son support, la corde. Malgré le peu d'éléments d'origine, cela reste un objet rarissime.

Une glissière en os et un couvercle permet de guider le carreaux.

Il manque le mouffle qui coiifre l'arbrier et ses manivelles.

 

Ref 63810, détails : 

Longueur de l'arbrier : 92 cm.

L'arbalète à moufle est encore dénommée à tour, parce qu'une sorte de capuchon en forme de tour vient coiffer le sommet de l'arbalète, tandis que deux crochets saisissent la corde de l'arc. On voit apparaître ce système dans les peintures vaers 1425. L'arbalétrier maintient l'arbalète fixe au sol au moyen de son pied passé dans l'étrier et actionne deux manivelles, qui par une traction de poulie, tend la corde.
L'arbalète à moufle est considérée comme la plus puissante des arbalètes. On utilisa longtemps ce type d'arbalète pour mettre les armures à l'épreuve. Jusqu'au XVIème siècle, les armures éprouvées à l'arbalète à tour étaient cataloguées "à toute épreuve", tandis que les armures éprouvées à l'arbalète à croc ou à l'arc, étaient dites de "demi-épreuve".

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF