Toutes les vues de l'objet :
TELEK TOUAREG.
TELEK TOUAREG.
TELEK TOUAREG.
TELEK TOUAREG.
TELEK TOUAREG.

TELEK TOUAREG.

60 €
Ajouter au panier
En stock En stock

La monture en bois  est composée d’une triple pointe recouverte de laiton dont la forme suggère une variation de la « Croix d'Agadez », un motif touareg caractéristique, appelé du nom d’une ville de la région de l’Aïr dans le Niger central.

Cloutage en laiton en pyramide sur les deux côtés et virole en laiton à petit décor perlé. Petite garde en fer.

Lame droite de 31 cm, à double tranchant et petite arête médiane sur les deux faces, quelques petites taches d’oxydation. Le fourreau est en cuir, avec face extérieure recouverte de laiton à décor d’entrelacs perlés, la face intérieure en cuir est ornée d’un décor en pointillés rouges et vert, couleurs traditionnelles que l’on retrouve sur les fourreaux des épées takouba.

Un bracelet en cuir avec garnitures en laiton décoré permet le port sur le bras, ce bracelet n’est plus fixé au fourreau.

Fabrication Belle Epoque.

Souvenir du peuple des Hommes bleus habitant le désert du Sahara.

 

Ref. 20092, détails :

Longueur : 465mm

Ces dagues de bras ont été utilisées par les Touareg, populations nomades du centre et de l’ouest du Sahara vivent notamment autour des monts Tassili, Hoggar et Aïr. Bien que la croix semble suggérer une influence chrétienne, les Touaregs sont musulmans et ont des convictions extrêmement superstitieuses principalement associées au mauvais oeil. Les bras de la monture (croix) sont censés disperser le mal aux quatre points de l’horizon.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF