Toutes les vues de l'objet :
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.
MOUKALA BERBÈRE.

MOUKALA BERBÈRE.

250 €
Ajouter au panier
En stock En stock

Les parties fer sont dans une patine grise avec petites taches d’oxydation.

La platine à silex est du type à la chenapan avec chien à col de cygne et long bassinet, le fonctionnement mécanique est parfait

Le canon de 120,5 cm est à pans sur la première moitié puis rond avec moulures de séparation, la bouche est tulipée. Le bois à fût long est garni de plaques de fer de renforts à décor floral sous et devant la platine, la crosse et la partie gauche du fût sont garnies d’arabesques en argent local et de motifs en os incrustés, le fût est garni de bracelets également en argent local, l’extrémité de la crosse est en os de dromadaire.

Baguette rustique, en fer.

 

Fabrication marocaine du début XXe siècle. Jolie évocation des farouches guerriers berbère.

 

Ref. 60461, détails :

Longueur : 1580mm

Lors de la conquête de l’Algérie de 1830, les soldats français se trouvèrent confrontés à des guerriers armés de Moukala dont la portée des tirs était supérieure à celle des armes françaises. Pour faire face à cette situation, les Français allaient développer les armes rayées telles les carabines de chasseurs à pied adoptées sous Louis-Philippe. Ce type d'arme de long fusils à perduré tel cet exemplaire fabriqué au Maroc au début du XXe.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF