Toutes les vues de l'objet :
HISTOIRES GUERRE 39-45.
HISTOIRES GUERRE 39-45.

HISTOIRES GUERRE 39-45.

40 €
En stock En stock

Ouvrages de divers auteurs et reservés par François Beauval. Le Maquis Bir-Hakeim (la résistance en Languedoc), l'Opération Jericho, et l'Armée des ombres.

En trois titres de 250 pages, sur papier bouffant de luxe, quelques illustrations, Editions Famot, 1972.

Couvertures en bon état, un plat légèrement décollé sans gravié, intérieurs frais.

 

Ref. 20841, détails :

Format : 12 X 18.

 

 

La résistance intérieure française, appelée en France la Résistance, englobe l'ensemble des mouvements et réseaux clandestins qui durant la Seconde Guerre mondiale ont poursuivi la lutte contre l'Axe et ses relais collaborationnistes sur le territoire français depuis l'armistice du 22 juin 1940 jusqu’à la Libération en 1944.

Cette lutte a consisté en des actions de renseignement, de sabotage ou des opérations militaires contre les troupes d'occupation (essentiellement allemandes) et aussi les forces du régime de Vichy. Mais elle englobe aussi des aspects plus civils et non-violents comme l'existence d'une vaste presse clandestine, la diffusion de tracts, la production de faux papiers, l'organisation de grèves et de manifestations, la mise sur pied de multiples filières pour sauver les prisonniers de guerre évadés, les réfractaires au STO et les Juifs persécutés.

La Résistance a pu se manifester en ville comme à la campagne, surtout après la naissance des maquis au printemps 1943. L'armée des ombres a rassemblé des hommes et des femmes de tous horizons, exposés tous à une forte répression de la part du RSHA (dont fait partie la Gestapo), de l’Abwehr, de la Wehrmacht, ainsi que de la Milice française, ou encore de la police de l’État français.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site