» » » DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
Toutes les vues de l'objet :
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.
DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.

DAGUE MAIN GAUCHE DE FOUILLE XVIIe siècle.

440 €
Ajouter au panier
En stock En stock

Tout en fer forgé, surface oxydée par son séjour dans une cave. .

Le pommeau est en forme de casque empanaché à grille.

La fusée de la poignée a disparu avec le temps.

La garde a un long quillon tourné vers la poignée, et un court tourné vers la lame.

Ils sont terminés par des boutons à pans

Le nœud de croisière à décor strié comporte un large anneau de protection.

La lame de 38 cm comporte un large talon.

Estoc à un tranchant avec arête médiane et dos plat à découpe ondulée, contre-tranchant à la pointe. 

Elle a conservé sa soie de 10cm.

L'ensemble est dans une patine noire de bon aloi.

Intéressante dague faite vers 1630.

 

 

Ref. 63542 détails

Longueur : 540mm

A l'époque des spadassins des XVIe et XVIIe siècles, la dague était le complément de l'épée pour les combats d'escrime. Tenue dans la main gauche, la main "faible", elle facilitait la parade d'attaque d'estoc. Elle demeura longtemps la compagne de la rapière pour le gentilhomme ou le soldat qui en était armé.

 

 

 

 

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF