» » » CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
Toutes les vues de l'objet :
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.
CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.

CULOTTE ET CHEMISE KAKI - EPOQUE SECONDE GUERRE MONDIALE.

95 €
Ajouter au panier
En stock En stock

Ensemble de deux éléments.

Une chemise manche longue, pattes d'épaule et poches de poitrine. Excellent état, traces de galons décousus sur les manches.

Une culotte en coton strié kaki, bon état général, petites rousseurs et trous de mites à l'intérieur. Fermeture par boutons aux chevilles.

 

Ensemble porté par un soldat pendant et/ou après la seconde guerre mondiale.

 

Ref. 63567:

 

 

Au début du conflit en 1939 les tenues françaises étaient des tenues héritées du « modèle » 1916 ; seule la teinte avait changé, le kaki ayant remplacé le bleu horizon : la coupe des vêtements, la forme et modèle du casque étaient similaires au modèle de la fin du premier conflit.

Pour les tenues britanniques, le cas était presque similaire au cas français.

Les tenues allemandes avaient quelque peu évolué et la forme du casque avait subi quelques modifications mais celui-ci gardait une forme similaire.

L'introduction d'uniformes comportant des vêtements de type « camouflage » se fit progressivement. L'armée allemande fut l'une des premières à adopter un camouflage de type « pointillés ».

Pour l'armée américaine, les tenues de camouflage furent utilisées sur le théâtre d'opération du Pacifique et se limitaient à un couvre-casque et une toile de tente avec des motifs camouflés. Sur le théâtre européen, l'armée américaine n'utilisa peu ou pas les uniformes camouflés mais leur préféra les uniformes vert olive car le camouflage employé à l'époque par l'armée US n'étant pas assez efficace par rapport au vert olive. En revanche, les G.I. ont sans doute été les soldats qui ont été munis de l'uniforme le plus fonctionnel et le plus confortable de la Seconde Guerre mondiale. Les Français et les Espagnols de la 2e division blindée du général Leclerc en étaient équipés lorsqu'ils ont libéré Paris.

L'armée britannique utilisa des uniformes camouflés pour ses troupes aéroportées en utilisant la désignation « smock » pour ce type d'uniforme.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter la fiche d'identification en PDF